La paroisse cathédrale de Saint Louis en pèlerinage de Carême a Savoigne

Le soir s’approchait, le soleil commençait à décliner lentement lorsque les jeunes affluaient vers l’aumônerie Saint Augustin. Venus de diverses paroisses: Cathédrale Saint-Louis, Notre Dame de Lourdes, Saint-Augustin de Sanar. Guidés par le Christ, ils ont écouté religieusement l’homélie du curé Abbé Jean Louis COLY autour des textes bibliques tirés de Is 58, 9-14 et Lc 5, 27-32. Le prêtre a entretenu les jeunes sur la mission du Seigneur qui nous dit : “je ne suis pas venu appeler à la repentance des justes, mais des pécheurs”. Ainsi, il a appelé à la conversion Jaché ou encore Levi, le publicain qui deviendra plus tard Mathieu.

La foi bandoulière, les pèlerins ont entamé la marche de carême sur la route de la Notre Dame de Savoigne, un peu plus avant dix-neuf (19) heures. Divisés en trois groupes, la cinquantaine de pèlerins débuta les quatre mystères (joyeux, lumineux, douloureux et glorieux), entrecoupés de chants de louanges au Seigneur Jésus Christ et en Dieu le Tout-Puissant.

La gendarmerie est venue prêter main forte aux scouts afin d’assurer la sécurité routière et le jalonnement de la marche de carême. Les marcheurs s’ébranlaient alors vers leur premier arrêt, à peu plus d’une dizaine de kilomètres, plus précisément au village de Lampsar où ils arrivèrent vers vingt-deux heures. Le diner, fut l’occasion de partagé un repas entre les marcheurs, en ce temps de carême. Cet instant de partage, ce moment de ravitaillement en calories permit de reprendre des forces avant d’entamer la seconde partie de la marche. En effet, les pèlerins reprirent la marche sous les chapeaux de roues, tout en chantant la joie d’être enfants de Dieu, de vivre en communion avec le Christ, à la recherche de . Malgré la fatigue, les marcheurs, arrivés au croisement de Savoigne à minuit, prirent le temps de réfléchir sur le questionnaire ci-après :

Axe pastoral 2018- 2018: “Approfondissement de la foi chrétienne des baptisés”

  1. Diagnostique de la foi chrétienne (au niveau mondial, au Sénégal, dans la vie des communautés et des jeunes de notre diocese)
  2. Quelle note sur 10 donnez vous à la vie de foi des chrétiens de notre paroisse et à la vie de foi des jeunes en particulier?
  3. Nous voulons approfondir cette année notre foi chrétienne : un programme paroissial est propose pour cela. Que faites vous individuellement pour aller dans ce sens?
  4. Quelles sont les difficultés que les chrétiens rencontrent sur le chemin de leur vie de foi? (des freins ou ralentisseurs de l’accroissement de la foi)
  5. Toi jeune chrétien, dis-nous qui tu es? D’où viens-tu et où vas-tu?

Les pèlerins de Notre Dame de Savoigne arrivèrent tout joyeux à lieu de leur pèlerinage vers une heure du matin, tout en remerciant le Seigneur notre Dieu, les gendarmes et les scouts, le conseil paroissial de la Cathédrale; en somme toutes les personnes qui de près ou de loin ont aide dans la bonne marche de ce pèlerinage.

vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.