IMG-20180524-WA0026

Aumônerie Universitaire Saint-Augustin de Sanar

La communauté saint augustin regroupe tous les catholiques : étudiants en formation à l’U.G.B., personnel administratif, enseignants, employés et autres travailleurs de l’institution. Elle est juridiquement rattachée à la paroisse Notre Dame de Lourdes. Mais, l’aumônerie universitaire fonction de manière autonome.

En 1995, une salle polyvalente est construite sous la direction de l’Abbé Pierre Claude alors aumônier, grâce au concours entre autre des populations de Sanar Peulh qui lui ont donné un petit lopin de terrain. Cette salle qui prévaut jusqu’à ce jour a été érigée en dehors du périmètre de l’université ; cela est dû au fait que l’université se veut une institution neutre du point de vue religieux.

L’année 1998 verra le retour en France de l’Abbé Pierre Claude. Il sera remplacé par un prêtre camerounais du nom de Gaston Temgoua. En Octobre 2004, un prêtre spiritain nous fut envoyé, c’est le Père Jean Claude Angoula, lui aussi camerounais. Il sera succédé par le Père Moundor DIAFFATE qui sera à son tour remplacé par le Père Denis MINGOU.

Notons que c’est en 1998, avec le Père Gaston, que la communauté s’est choisie comme saint patron, Saint Augustin.

ORGANIGRAMME

L’aumônier

Nommé par l’évêque l’aumônier accompagne ou trouve des personnes disponibles pour accompagner individuellement ou en groupe les étudiants, les mouvements d’action catholique ou associations qui le désirent. Les étudiants peuvent exprimer le désir d’être accompagné. Il est un conseiller spirituel qui s’efforce de vivre l’Evangile et exhorte les uns et les autres au témoignage chrétien. Il est l’animateur apostolique de la communauté.

L’aumônier préside l’Eucharistie ou trouve des prêtres pour le faire, veille à la célébration des autres sacrements. Il a par ailleurs le souci de l’ouverture de la communauté ; il accueille et oriente les suggestions pour la bonne marche de la communauté. En toute activité, il veille à préserver l’orthodoxie catholique en communion avec l’évêque. Ceux qui se confient à lui n’ont rien à craindre. L’aumônier accueille de ceux le sollicite, rend visite dans le mesure du possible et garde le lien avec les autorités universitaires.

Le bureau de la coordination de la communauté

Le bureau est le lieu de consultation et de discernement. Les membres du bureau sont des responsables de commission. Ils sont les collaborateurs du coordonnateurs et de l’aumônier et se réunissent régulièrement à la demande de l’aumônier, du coordinateur ou encore des membres. Chaque membre du bureau a le devoir de participer à toutes les réunions.

Les fonctions des membres du bureau est bénévole. Le bureau veille à l’application des décisions communautaires. Chaque commission fait un bilan écrit de ses activités en fin d’année. L’assemblée générale est convoquée pour se prononcer sur les problèmes ou les décisions qui engagent la vie de la communauté. La première assemblée générale de l’année académique est élective. Le bureau de la communauté Saint-Augustin est une famille structurée. Il est  composé  d’un coordonnateur secondé par un coordonnateur adjoint, qui est en même temps le secrétaire. De même est-il composé de commissions : Liturgique, Organisation, Sportive et Culturelle, Affaires Financières, Sociale et la dernière en date, celle chargée du Reportage des archives et de la communication et des chefs ou responsables de village qui sont répartis dans la résidences universitaires ( village A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M et N).

A la fin du mandat, toutes les commissions doivent présenter un rapport écrit de la vie de leur commission à l’A.G. de renouvellement.

Description des postes du bureau de la coordination

Le coordinateur

Membre du bureau, le coordonnateur est élu par la communauté au cours de la première Assemblée Générale de l’année universitaire. Il est le premier collaborateur de l’aumônier et travaille en communion avec lui. Il coordonne toutes les activités de la communauté. Le coordonnateur recueille les difficultés de tel ou tel membre de la, convoque les A.G, les réunions de bureau ou tout autre réunion extraordinaire ; il définit l’objet et établit l’ordre du jour des réunions et rencontres ou désigne quelqu’un d’autre. En accord avec le bureau et l’aumônier, il planifie les activités, veuille à ce que les membres du bureau assurent convenablement leur tâche. Il prend des initiatives en concertation avec le bureau et l’aumônier. Il présente la communauté et maintient les relations avec les autorités universitaires, consulte l’aumônier pour toute décision d’intérêt générale. Le coordinateur informe la communauté des décisions ou évènements nouveaux, rappelle à tous les cotisations et encourage la participation de tous aux activités. Apres consultation du bureau et de l’aumônier, il ordonne les dépenses et contrôle la gestion de la trésorerie.  Il présente un rapport moral sur la vie de la communauté à la fin de son mandat, qui peut être renouvelé.

Le coordinateur adjoint

Il est en même temps le secrétaire de la communauté et le responsable de la bibliothèque de la communauté. Il prend des notes au cours des réunions ou rencontres ; en lien avec le coordinateur, il rédige le rapport de chaque réunion et présente au débat de la prochaine réunion. A la demande du coordonnateur, il rédige et affiche les informations destinées à la communauté. Il seconde ou remplace éventuellement le coordonnateur et aide l’aumônier à archiver les documents.

La commission liturgique

Elle veille à la bonne préparation des célébrations liturgiques pendant toute l’année. La commission liturgique planifie le calendrier des lecteurs pour l’Eucharistie et veille à la propreté de la sacristie et de l’aumônerie, du linge et des objets liturgiques.

Elle prépare l’autel, les monitions dominicales, les prières universelles, la vie des saints et les annonces. En outre, la commission enregistre les intentions de messes et signale à l’aumônier les hosties, le vin de messe… Elle reste en lien avec la chorale et les servants de messe qui font partie de cette équipe.

La commission d’organisation

Elle veille et pilote l’organisation matérielle et gastronomique de toutes les activités communautaires : la journée d’intégration des nouveaux, les récollections, les bals de la communauté, le pèlerinage à popenguine,…..  La commission d’organisation sollicite les membres de la communauté pour les services prévus, prend des dispositions pour le transport et enregistre les remarques  et critiques pour améliorer ses services.

La commission sociale

Elle accueille les étudiants en difficultés, conseille et oriente. La commission sociale apporte de manière impartiale de l’aide aux plus nécessiteux, en particulier les non boursiers dans la mesure du possible. Elle recherche des fonds d’aides (quête spéciale, marmite de carême,….) aux nécessiteux, assiste et prend soins des malades (hospitalisés) de la communauté. Elle soutient par des prières et une petite subvention pour le transport les membres  de la communauté éprouvés par la disparition d’un proche parent.

La commission des affaires financières

Elle thésaurise et gère les fonds disponibles en accord avec le coordinateur et le bureau. Elle ne prête à personne et sous aucun prétexte l’argent de la communauté sans autorisation du coordonnateur et l’avis du bureau. Elle assure les dépenses et tient les comptes à jour pour informer régulièrement la communauté de l’état de la caisse. En cas d’absence (surtout les grandes vacances), elle remet la caisse à l’aumônier et les comptes au coordonnateur.

La commission reportage archive et communication

Crée en janvier 2011 elle a pour objectif de : mettre sur pied une revue pour la communauté, créer un site internet pour la communauté, permettre une meilleure communication au sein de la communauté.

En plus de ces objectifs, elle a pour mission de couvrir toutes les manifestions tenues par la communauté mais aussi au niveau du diocèse. En outre, elle est chargée de l’édition et de la vente du bulletin hebdomadaire de la communauté ainsi que de l’archivage de tous les documents et rapports sur la communauté.

Le chef de village (CV)

Il est l’auxiliaire entre les membres de son village et le coordonnateur, ainsi que l’aumônier, le bureau et toute la communauté. Le C.V. accueille et facilite l’intégration des nouveau de son village, à qui il présente les structures de la communauté. Il est l’assistant social, en qui les membres du village peuvent se confier en toute confidence. Le chef de village organise et coordonne la vie du village autour de quelques activités retenues par le groupe. Il transmet à ses membres les informations reçues lors des réunions de bureau, d’où à dire que sa présence à ces réunions est obligatoire.

Il reçoit les cotisations des membres de son village et les remet au responsable de  l’organisation ou à la CAF. Il informe le coordonnateur et / ou l’aumônier de la vie et surtout des difficultés de son village. Il veille par ailleurs, à la préparation du chemin de croix que son village doit animer et exhorte les membres de son village à assurer convenablement leur tour de nettoyage de l’aumônerie.

Il est secondé dans sa tâche par un adjoint. A la fin de son mandat, le C.V. (ou son adjoint en cas d’absence) présente un rapport moral écrit de la vie du village à l’A.G. de renouvellement.

Les mouvements et groupes de prière de la communauté

  • La chorale
  • La jeunesse étudiante catholique (JEC)
  • Les scouts et guides
  • Le renouveau charismatique

Les activités principales de la communauté

  • La journée d’intégration des nouveaux bacheliers
  • La messe du mercredi des cendres
  • Les prières du temps de carême
  • Le chemin de croix
  • La messe des défunts de la communauté
  • La récollection de carême
  • Les journées mondiales de la jeunesse (JMJ)
  • Le pèlerinage marial à Popenguine
  • La prière du rosaire